Les sources du marxisme

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Les trois sources et les trois parties constitutives du marxisme

Lénine

 

Karl Marx

Rosa Luxemburg

1913

Cet article fut écrit à l’occasion du 30° anniversaire de la mort de K. Marx. Il sera publié dans le n°3 de la revue théorique bolchévique “Prosvéchtchénié” (”L’Education”). Cette revue, dont le tirage atteindra jusqu’à 5000 exemplaires, était dirigée par Lénine de l’étranger. Elle parut de décembre 1911 à juin 1914, data à laquelle le gouvernement tsariste l’interdit. Sa parution reprit à l’automne 1917 pour un seul numéro.



Format EpubFormat MS Word/RTFFormat Acrobat/PDFTéléchargement  : cliquer sur le format de contenu désiré


La doctrine de Marx suscite, dans l’ensemble du monde civilisé, la plus grande hostilité et la haine de toute la science bourgeoise (officielle comme libérale), qui voit dans le marxisme quelque chose comme une “secte malfaisante”. On ne peut pas s’attendre à une autre attitude, car dans une société fondée sur la lutte des classes, il ne saurait y avoir de science sociale “impartiale”. Toute la science officielle et libérale défend, d’une façon ou de l’autre, l’esclavage salarié, cependant que le marxisme a déclaré une guerre implacable à cet esclavage. Demander une science impartiale dans une société fondée sur l’esclavage salarié, est d’une naïveté aussi puérile que de demander aux fabricants de se montrer impartiaux dans la question de savoir s’il convient de diminuer les profits du Capital pour augmenter le salaire des ouvriers.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté(e) pour poster un commentaire.